À propos de sd091

Cet auteur n'a pas encore renseigné de détails.
Jusqu'à présent sd091 a créé 173 entrées de blog.

Compte-rendu du CTSD du vendredi 21 janvier 2022

2022-01-22T00:00:22+01:0021 janvier 2022|Catégories : À LA UNE, Vos élu-es|

Au global, les collèges perdent donc 420 heures, alors que les effectifs augmentent ; quant aux lycées, c’est seulement 450 heures en plus, insuffisantes pour répondre à la pression démographique. La baisse des HSA n’est donc qu’un leurre : la rentrée 2022 sera encore marquée par une baisse générale des moyens, par une dégradation du taux d’encadrement et des conditions d’enseignement, dans un contexte de crise sanitaire qui a altéré en profondeur les apprentissages et a creusé des inégalités scolaires déjà très importantes.

Déclaration préalable de la FSU 91 au CTSD du vendredi 21 janvier 2022

2022-01-21T23:34:03+01:0021 janvier 2022|Catégories : À LA UNE, Vos élu-es|

Les chiffres sont éloquents : 7900 postes en moins depuis 2017, l’équivalent de 175 collèges rayés de la carte. Ce sont des élèves en plus dans les classes ; des heures, des classes et des élèves en plus pour chaque enseignant, des remplaçants en moins. La dégradation des conditions d’enseignement et la discontinuité pédagogique n’ont pas débuté avec le COVID !

Compte-rendu du CHSCTD du jeudi 20 janvier 2022

2022-01-22T21:13:06+01:0021 janvier 2022|Catégories : À LA UNE, Vos élu-es|

Les représentants des personnels ont interrogé l’Administration sur les échanges avec les personnels en amont de ce projet afin de répertorier les demandes et les besoins et rappelé des points importants à prendre en compte : prévoir un espace suffisant pour chaque poste de travail, un maximum de 5 postes par pièce, une salle de repos, un local syndical, une salle de réunion supplémentaire, des aérations, des équipements électriques adaptés, un pôle médico-social, ou encore des éclairages extérieurs…

Déclaration préalable de la FSU 91 au CHSCTD du jeudi 20 janvier 2022

2022-01-21T23:04:32+01:0021 janvier 2022|Catégories : À LA UNE, Vos élu-es|

La grève du 13 janvier a montré l’exaspération légitime de tous les personnels. Cette mobilisation historique a obligé le gouvernement à ouvrir enfin la porte à des discussions. Si les premières annonces restent mesurées et surtout à concrétiser, elles sont largement insuffisantes et dérisoires au regard de l’indignation exprimée, mais aussi au regard des attentes et des besoins du terrain. La pagaille du protocole, qu’on impose aux personnels comme aux parents, continue, et le quotidien s’avère toujours aussi compliqué. Le ministre propose quelques rustines qui ne suffiront pas à réparer ce qu'il détruit depuis cinq ans.

PJC 91 – Vidéo de la table-ronde du 14 janvier (Grigny)

2022-01-16T14:47:57+01:0016 janvier 2022|Catégories : À LA UNE, PJC|

Le Collectif « Plus Jamais Ça Essonne » invite l'ensemble des formations politiques du département à un débat public autour du Plan de rupture, élaboré au niveau national et décliné en 10 objectifs et 36 mesures. La justice sociale, environnementale, fiscale et démocratique est-elle au programme ?

Jeudi 13 janvier – Toutes et tous en grève

2022-01-10T23:07:16+01:0010 janvier 2022|Catégories : À LA UNE, Actions locales, Nationales|

Face à la crise sanitaire, respectons les personnels et donnons à l’École les moyens de fonctionner ! Depuis la rentrée de janvier, l'épuisement et l'exaspération de toute la communauté éducative atteignent un niveau inédit. La responsabilité du ministre et du gouvernement dans cette situation chaotique est totale du fait de changements de pied incessants, de protocoles intenables et d'absence de moyens donnés pour assurer le fonctionnement de l'Éducation. Malgré une amplification jamais vue de l’épidémie, l’École ne bénéficie pas de l'organisation protectrice qui serait nécessaire pour assurer la sécurité des élèves, des personnels et de leurs familles.

PJC 91 – Table-ronde, le 14 janvier à Grigny

2022-01-06T23:45:46+01:006 janvier 2022|Catégories : À LA UNE, PJC|

Le collectif Plus Jamais Ça revendique un véritable Plan de Rupture, composé de 36 mesures soumises au débat public. « Plus Jamais Ça Essonne » lance des initiatives pour montrer qu’un autre monde est non seulement urgent mais également possible. Au travers de luttes essentielles dans le 91, les mesures du Plan de Rupture sont ici déclinées localement. Que ce soit pour la santé, le travail, le social, les politiques migratoires, ou les questions environnementales, d’autres alternatives existent ! Il y a urgence à les mettre en œuvre tant nationalement que localement !

04 janvier 2022 – Point sur la situation sanitaire de rentrée

2022-01-06T23:46:44+01:006 janvier 2022|Catégories : À LA UNE, Locales, Vos élu-es|

Situation sanitaire départementale Taux d’incidence extrêmement élevé : 2078 Taux de positivité : 17 % Le Variant Omicron, moins virulent dans ses effets symptomatiques mais plus contagieux et plus transmissible a progressé très fortement pendant la deuxième semaine des vacances.

Pas de trêve des confiseurs pour les grévistes sans-papiers de DPD

2021-12-24T11:00:58+01:0024 décembre 2021|Catégories : À LA UNE, Actions locales|

Nullement épuisés par ces longues journées de lutte, ils ont de nouveau montré l'énergie communicative dont ils font preuve au quotidien en organisant une manifestation à Évry le mardi 21 décembre. Cette dernière s'est rendue de la poste centrale jusqu'à la préfecture où une délégation a été reçue par le sous-préfet d'Évry. Ce dernier a compétence sur le Coudray Montceaux et il dirige le service des étrangers. Il devrait donner des nouvelles après avoir entendu les informations transmises.

PJC 91 – Déclinaison locale du plan de rupture

2021-12-09T23:02:11+01:009 décembre 2021|Catégories : À LA UNE, PJC|

Le collectif Plus Jamais Ça revendique un véritable Plan de Rupture, composé de 36 mesures soumises au débat public. « Plus Jamais Ça Essonne » lance des initiatives pour montrer qu’un autre monde est non seulement urgent mais également possible. Au travers de luttes essentielles dans le 91, les mesures du Plan de Rupture sont ici déclinées localement. Que ce soit pour la santé, le travail, le social, les politiques migratoires, ou les questions environnementales, d’autres alternatives existent ! Il y a urgence à les mettre en œuvre tant nationalement que localement !

Aller en haut