Stage FSU 91 : « En finir avec le nouveau management public ! » – Vendredi 23/11/2018, Evry

Stage FSU 91 : « En finir avec le nouveau management public ! » – Vendredi 23/11/2018, Evry

2018-09-24T16:06:13+00:0024 septembre 2018|Catégories : À LA UNE|Mots-clés : , |

Stage de formation syndicale :

« Pourquoi joindre l’inutile au désagréable ? 

En finir avec le nouveau management public ! »

 

Vendredi 23 novembre 2018 (9h15 – 16h30)

Bourse du Travail départementale

12 place des Terrasses de l’Agora, Évry

 

Intervenante principale : Evelyne BECHTOLD-ROGNON, professeure agrégée de philosophie au lycée des ULIS (Essonne), Présidente de l’Institut de Recherches de la FSU, auteure de Pourquoi joindre l’inutile au désagréable ? (Éditions de l’Atelier, septembre 2018).

 

Présentation du stage :

Pourquoi ne nous laisse-t-on pas bien faire notre travail ?

Obsession de l’évaluation, rémunération au mérite, mise en concurrence, réduction des coûts… Le nouveau management public, inspiré des méthodes anglo-saxonnes, engendre de la souffrance sans améliorer le service rendu au public, bien au contraire.

C’est pourtant dans cette voie que s’engage résolument le gouvernement français, qu’il s’agisse par exemple de réduire les postes (-2600 postes en 2019 dans le second degré, 120 000 emplois de fonctionnaires promis à la destruction durant le quinquennat), de développer les emplois précaires, d’attribuer des primes REP + à certaines équipes seulement, « au mérite », ou de multiplier les évaluations.

C’est à une attaque en règle contre les services publics et la fonction publique que le gouvernement procède, par le biais d’une opération « d’expertise et de consultation » intitulée CAP 22 (comité action publique 2022), par la volonté également d’affaiblir les instances qui permettent aux organisations syndicales comme la FSU de combattre l’arbitraire en ce qui concerne les carrières (commissions paritaires) et de soulever des questions essentielles en matière de santé, de sécurité, de conditions de travail des agents (CHSCT).

Ce stage sera donc l’occasion de décrypter les effets du nouveau management public et de promouvoir des pratiques alternatives basées sur l’expérience de travail des agents. Il montrera l’importance des luttes collectives et le rôle que la FSU entend continuer à jouer, par l’action et au sein des instances représentatives des personnels, pour faire respecter nos droits et pouvoir faire du travail de qualité, dans l’intérêt général.

 

Modalités d’inscription à ce stage :

Ce stage est ouvert à tous les personnels de l’académie de Versailles.

2 étapes à respecter scrupuleusement :

1) Inscription obligatoire : envoyez un mail à fsu91@fsu.fr en précisant nom, prénom, établissement d’exercice, corps, syndicat (le cas échéant), coordonnées (mail ou téléphone).

2) Une demande écrite de congé pour formation syndicale (voir ci-dessous le modèle de lettre à reproduire) doit être déposée auprès du supérieur hiérarchique (chef d’établissement, IEN, etc) au moins un mois avant la date de début du stage, soit au plus tard le 19 ou le 20 octobre 2018 (début des congés de la Toussaint) pour les personnels de l’Éducation nationale.

Veuillez noter :

  • que l’autorisation n’est pas délivrée par le supérieur hiérarchique mais par l’autorité administrative compétente académique ou départementale
  • qu’une non-réponse dans un délai de 15 jours précédant le début du stage équivaut à une autorisation accordée. Le refus, très rare, doit être motivé et entraîne pour les agents de l’État examen par la réunion suivante de la Commission ou CAPA compétente
  • Tous les fonctionnaires et agents non-titulaires de l’État ont droit au congé pour formation syndicale avec versement intégral du salaire (maximum 12 jours/an)
Modèle demande auto absence congé formation syndicale