La FSU 91 et ses syndicats du Premier et du Second degré (SNUipp – SNES – SNEP…) appellent les personnels des écoles et des établissements scolaires de l’Essonne, ainsi que les parents d’élèves, à se rassembler le mercredi 13 février 2019 à Évry, devant la DSDEN (1 Boulevard de France) à partir de 17h30, à l’occasion du CDEN (Conseil départemental de l’Éducation nationale), présidé par M. le Préfet de l’Essonne et Mme la Directrice académique.

Tous ensemble dans l’action le 13 février à Évry,

parce que l’Éducation nationale et ses personnels

méritent mieux que ça !

Les conséquences de la politique budgétaire du gouvernement sont lourdes dans notre département, dans le 1er degré comme le second degré :

  • des postes supprimés dans le 1er degré : 20 postes de remplaçants et 12 postes de maîtres supplémentaires supprimés 

  • des dotations horaires au rabais dans les collèges et les lycées du département, qui ne compensent pas la montée des effectifs (baisse du taux d’encadrement) ; des postes supprimés par l’explosion des heures supplémentaires.

  • une diminution de l’offre de formation (suppression d’options, carte des spécialités inégalitaire selon les lycées)

  • des effectifs beaucoup trop importants dans les classes

Les réformes Blanquer (réforme du lycée, réforme du bac, réforme de la voie professionnelle…), conjuguées à Parcoursup, aggravent les inégalités territoriales et sociales. Les personnels les rejettent. Le degré d’impréparation à ce stade de l’année est inédit.

Non à « l’école de la défiance » de M. Blanquer ! L’autoritarisme, les injonctions contraires à l’intérêt pédagogique, ça suffit !

Faisons entendre nos demandes pour un service public d’éducation de qualité, respectueux des besoins des élèves des conditions de travail des enseignants  !

Rendez-vous devant la DSDEN 91, 1 bd de France, à Évry

Le mercredi 13 février à partir de 17h30

Communiqué FSU rassemblement 13 02 2019