Compte-rendu du CTSD du vendredi 21 janvier 2022

2022-01-22T00:00:22+01:0021 janvier 2022|Catégories : À LA UNE, Vos élu-es|

Au global, les collèges perdent donc 420 heures, alors que les effectifs augmentent ; quant aux lycées, c’est seulement 450 heures en plus, insuffisantes pour répondre à la pression démographique. La baisse des HSA n’est donc qu’un leurre : la rentrée 2022 sera encore marquée par une baisse générale des moyens, par une dégradation du taux d’encadrement et des conditions d’enseignement, dans un contexte de crise sanitaire qui a altéré en profondeur les apprentissages et a creusé des inégalités scolaires déjà très importantes.

Déclaration préalable de la FSU 91 au CTSD du vendredi 21 janvier 2022

2022-01-21T23:34:03+01:0021 janvier 2022|Catégories : À LA UNE, Vos élu-es|

Les chiffres sont éloquents : 7900 postes en moins depuis 2017, l’équivalent de 175 collèges rayés de la carte. Ce sont des élèves en plus dans les classes ; des heures, des classes et des élèves en plus pour chaque enseignant, des remplaçants en moins. La dégradation des conditions d’enseignement et la discontinuité pédagogique n’ont pas débuté avec le COVID !

Compte-rendu du CHSCTD du jeudi 20 janvier 2022

2022-01-22T21:13:06+01:0021 janvier 2022|Catégories : À LA UNE, Vos élu-es|

Les représentants des personnels ont interrogé l’Administration sur les échanges avec les personnels en amont de ce projet afin de répertorier les demandes et les besoins et rappelé des points importants à prendre en compte : prévoir un espace suffisant pour chaque poste de travail, un maximum de 5 postes par pièce, une salle de repos, un local syndical, une salle de réunion supplémentaire, des aérations, des équipements électriques adaptés, un pôle médico-social, ou encore des éclairages extérieurs…

Déclaration préalable de la FSU 91 au CHSCTD du jeudi 20 janvier 2022

2022-01-21T23:04:32+01:0021 janvier 2022|Catégories : À LA UNE, Vos élu-es|

La grève du 13 janvier a montré l’exaspération légitime de tous les personnels. Cette mobilisation historique a obligé le gouvernement à ouvrir enfin la porte à des discussions. Si les premières annonces restent mesurées et surtout à concrétiser, elles sont largement insuffisantes et dérisoires au regard de l’indignation exprimée, mais aussi au regard des attentes et des besoins du terrain. La pagaille du protocole, qu’on impose aux personnels comme aux parents, continue, et le quotidien s’avère toujours aussi compliqué. Le ministre propose quelques rustines qui ne suffiront pas à réparer ce qu'il détruit depuis cinq ans.

04 janvier 2022 – Point sur la situation sanitaire de rentrée

2022-01-06T23:46:44+01:006 janvier 2022|Catégories : À LA UNE, Locales, Vos élu-es|

Situation sanitaire départementale Taux d’incidence extrêmement élevé : 2078 Taux de positivité : 17 % Le Variant Omicron, moins virulent dans ses effets symptomatiques mais plus contagieux et plus transmissible a progressé très fortement pendant la deuxième semaine des vacances.

Déclaration préalable de la FSU 91 au CHSCTD du 07 octobre 2021

2021-10-10T19:41:43+02:0010 octobre 2021|Catégories : À LA UNE, Locales, Vos élu-es|

Quels moyens ont été apportés dans l’Essonne pour répondre à cette souffrance, à cet épuisement professionnel, si prégnants dans les fiches RSST et dans nos interventions ? Aucune mesure de prévention n’a été mise en place. L’absence de DUERP ne concourt pas à une amélioration de nos conditions de travail. Pourquoi l’employeur ne respecte-t- il pas ses obligations en matière de santé et de sécurité ? Attend-on qu’un événement dramatique se produise pour agir ?

Compte-rendu du CHSCTD du jeudi 30 septembre 2021 (Cité administrative)

2021-10-01T22:11:04+02:001 octobre 2021|Catégories : À LA UNE, Vos élu-es|

Les représentants des personnels ont interrogé l’Administration sur les échanges avec les personnels en amont de ce projet afin de répertorier les demandes et les besoins et rappelé des points importants à prendre en compte : prévoir un espace suffisant pour chaque poste de travail, un maximum de 5 postes par pièce, une salle de repos, un local syndical, une salle de réunion supplémentaire, des aérations, des équipements électriques adaptés, un pôle médico-social, ou encore des éclairages extérieurs…

Compte-rendu du CDEN du 06 septembre 2021 (Budget)

2021-09-30T10:35:58+02:0030 septembre 2021|Catégories : À LA UNE, Locales, Vos élu-es|

Un CDEN s’est tenu le lundi 6 septembre 2021 à l’Hôtel du département situé à Evry. L’ordre du jour portait sur la Dotation Globale de fonctionnement ( DGF) 2022 et sur un point d’information relatif à la démographie des collèges en Essonne. Un vote négatif a été émis par le CDEN à l’issue de la présentation de la DGF ( 13 voix contre, 4 pour et 2 abstentions). Même si ce vote n’est que consultatif, il souligne les insuffisances de cette dotation mais aussi les choix discutables du Conseil départemental dans sa politique de gestion des collèges.

Déclaration préalable de la FSU 91 au CDEN du 14 septembre 2021 (1er degré)

2021-09-15T22:54:03+02:0015 septembre 2021|Catégories : À LA UNE, Locales, Vos élu-es|

Dans notre département, les conditions de rentrée sont préoccupantes à de nombreux niveaux : les effectifs restent pléthoriques et les dotations plus qu’insuffisantes ; les salles restent toujours aussi petites pour toujours autant ou plus d’élèves ; bon nombre de locaux ne peuvent être aérés ; les cantines sont saturées ; et ce n’est pas les quelques capteurs annoncés qui viendront rassurer la communauté éducative sur la qualité de l’air ambiant ; quid des purificateurs pourtant généralisés dans de nombreux pays européens ?

Déclaration préalable de la FSU 91 au CTSD du 06 septembre 2021 (1er degré)

2021-09-15T22:54:47+02:008 septembre 2021|Catégories : À LA UNE, Locales, Vos élu-es|

Dans notre département, les conditions de rentrée sont préoccupantes à de nombreux niveaux : les effectifs restent pléthoriques et les dotations plus qu’insuffisantes ; les salles restent toujours aussi petites pour toujours autant ou plus d’élèves ; bon nombre de locaux ne peuvent être aérés ; les cantines sont saturées ; et ce n’est pas les quelques capteurs annoncés qui viendront rassurer la communauté éducative sur la qualité de l’air ambiant ; quid des purificateurs pourtant généralisés dans de nombreux pays européens ?

Aller en haut