FSU Essonne

Dans les écoles, l’Essonne toujours à la traîne

mercredi 30 septembre 2015 par Webmestre

Le CDEN Carte Scolaire a permis deux ouvertures supplémentaires (Elémentaire Ferme du Temple à Ris-Orangis, élémentaire Daudet à Egly) et le maintien de la 3ème classe de Boullay-les-Troux.

Le Dasen a refusé les ouvertures pourtant justifiées à l’élémentaire Prévert d’Ollainville ou à l’élémentaire P. Bert d’Itteville.

Ce sont bien les représentants du SNUipp-FSU 91 au sein de la délégation de la FSU 91 qui ont présenté et défendu les situations d’écoles lors de ce CDEN, rappelant la nécessité d’égalité de traitement pour toutes les écoles du département.

Au final, 88 nouvelles classes ont été créées pour la Carte Scolaire 2015/2016. Environ 23 postes vont être prélevés sur la Brigade Départementale.

Comme chaque année, la DSDEN met en balance les ouvertures de classes et les capacités de remplacement. La FSU 91 revendique de futures dotations de postes à hauteur des besoins.

Cela passera aussi par la revalorisation salariale, la baisse des effectifs en classe et une véritable formation initiale ou continue qui rendra à notre métier toute son attractivité.

Soulignons une fois encore hélas la situation des effectifs par classes et du taux d’encadrement qui nous placent dans les derniers "servis" de métropole.

A lire aussi :
- Les dotations de fonctionnement des collèges de l’Essonne pour l’année 2016
- Une rentrée scolaire qui ne s’est pas "bien déroulée" dans le département de l’Essonne
- Rentrée scolaire dans l’Essonne : revue de presse

Consulter :
Pour le 1er degré, le site du Snuipp-FSU 91, ainsi que son compte Twitter










RSS fr | Contact | Plan du site | Espace privé | Spip + Alternatives